Autoedite
Partager c'est aimer !

Comment réaliser un jeu de cartes, tarots, Oracles ?

Soyez le premier à partager cet article !

Le projet et ses contraintes

Au printemps 2020 une cliente, Muriel MORANDI, m’a soumis un nouveau défi, réaliser un jeu de cartes sur mesure, un Oracle accompagné de son livret et de sa boîte.

Pour ses Oracles Muriel avait canalisé les peintures, textes des cartes et du livret.

À partir des textes et des peintures il restait à réaliser le design des cartes, de la boîte et la mise en page du livret.

Au niveau des contraintes, les cartes doivent être grandes, plus que des cartes de tarot classique.

La boîte doit être ajustée un minimum.

Le livret est conséquent, il faut donc qu’il puisse être réalisé et lisible, donc assez grand tout en rentrant dans la même boîte que les cartes. S’il est trop petit, il sera compliqué à manipuler et à lire.

Le premier tirage est un test de 200/300 exemplaires, il finira même à 100 exemplaires. Ça limite les possibilités au niveau du sur mesure.
Les différentes solutions et leurs inconvénients

Pas d’impression à la demande

En effet, si vous souhaitez réaliser ce type de projet, si les dimensions de votre jeu de cartes rentrent dans les standards cela ne vous posera pas de problèmes. Certains sites comme MakePlayingCards peuvent vous réaliser le tout jusqu’à des cartes de grand format. Ce n’est pas le moins cher que vous trouverez, mais le plus pratique si vous rentrez dans les clous. Ils sont basés à Hong-kong et réalisent du bon travail, en tout cas pour les boîtes. Néanmoins, ce n’est pas celui qui sera retenu (ni celui que je conseillerai pour les cartes) pour plusieurs raisons.

Chez les grands

Les grands formats de tarot qu’ils proposent sont trop larges. Enfin, cela aurait de l’intérêt si c’était de l’impression de jeu de cartes à la demande, comme pour les livres d’Amazon, mais ce n’est pas le cas.

J’ai d’abord contacté Cartamundi, une grande entreprise du secteur même si je m’attendais à leur réponse. Ils m’ont appelé et m’ont confirmé qu’en dessous d’un nombre minimum d’exemplaires ce n’est pas possible. Par contre, ils m’ont eux-mêmes redirigé vers une entreprise qui fait des petits volumes pour des prototypes Lor’ Numérique.

Retour en France

Lor’ Numérique ne convenait pas non plus, ça revenait cher par Oracle et il y avait certaines limitations (ils sont très accès sur le prototype de jeux). De fil en aiguille et par recommandations, nous avons trouvé notre imprimeur, basé à Canéjean, Copymédia.

Je ne peux d’ailleurs que les recommander, professionnels, à l’écoute et de bons conseils, le résultat est magnifique, leurs tarifs sont sans comparaison avec MPC par exemple, et c’est en France.

Coins ronds ou carrés ?

Une fois l’imprimeur trouvé ils proposent deux choix pour les cartes.

Elles peuvent avoir des coins ronds : dans ce cas ils peuvent les réaliser avec les plaques de découpe qu’ils ont déjà, ou sur mesure. Dans ce dernier cas, ils commandent les plaques aux dimensions souhaitées. Cela ajoute un surcout, mais qui n’est pas non plus rédhibitoire, de plus, en cas de nouvelle commande il n’y a plus ce coût supplément une fois les plaques acquises.

Cartes avec des coins carrés : c’est le choix de ma cliente pour des raisons de préférences esthétiques. Dans ce cas, il n’y a aucun problème, vous pouvez choisir les dimensions que vous désirez.

Le compromis

En fait le souci est que la dimension des cartes amenait la dimension de la boîte, et en cherchant les nombreux sites réalisant des boîtes sur mesures, je ne trouvais pas le graal. Au final nous avons trouvé un compromis. Le jeu de cartes et le livret sont basés sur une dimension des boîtes réalisées sur MakePlayingCards.

Le livret lui, au vu de sa belle épaisseur, fera la dimension de la boîte pour en permettre une lecture plus agréable, soit 89*175mm et un peu plus petit pour les cartes 85*175mm.

En fait, l’idéal aurait été de réaliser les cartes encore un peu moins large, mais la peinture et le texte dessus ne permettait pas de le faire sans la rendre illisible.

Comment choisir l’épaisseur de la boîte ?

Après avoir eu l’épaisseur de la tranche et du jeu de cartes emballé par l’équipe de Copymédia il a été facile de choisir la dimension de boîte.

Comme les cartes et les livrets sont imprimés en France et que je connaissais l’épaisseur du tout, le support de MPC a directement répondu à ma requête en m’envoyant par mail le template aux bonnes dimensions pour composer la boîte.

Et vous ? Cela vous donne-t-il envie de réaliser votre jeu de cartes ?

Si vous avez d’autres défis à me proposer, vous pouvez me contacter ici.

L’Oracle “Le langage de l’Âme” de Muriel MORANDI est disponible ici

Leave a Comment:

*

nunc Aliquam quis, Nullam et, leo elit. id,